Tales of the world episode 53 – La vie dans un village Potemkine

Connaissez vous la fausse vraie histoire de Grigory Potemkine, amant de la Grande Impératrice Catherine, souveraine de l’empire russe, grande admiratrice de Voltaire et grande dévoreuse de livres et d’hommes ?  On dit que à l’occasion d’une visite que l’impératrice faisait en Crimée – récemment reprise par l’empire Russe aux turcs, les derniers décennies du 18ème siècle – son protégé et favori Grigory Potemkine, soucieux de faire plaisir à sa reine, avait ordonné la construction de fausses façades sur les bâtiments et dans les villages longeant la visite de Catherine sur l’île… Ainsi, la souveraine, toujours en quête de confirmation que son règne apportait non seulement des richesses à la couronne, mais aussi le bien-être et l’élévation de ses sujets, aurait eu l’impression que l’île, fraichement conquise, était fleurissante sous son sceptre. Ceci a donné naissance  à la légende des villages Potemkine, des constructions de façade, littéralement, érigées pour impressionner les passants et les visiteurs. Malgré les protestations véhémentes des historiens quant à la véracité de ces faits, l’image et la légende restent, surtout quand nous parlons de la Russie et de sa politique : nous assumons toujours une belle et luisante façade derrière laquelle les pires choses se passent…